Google Lighthouse

Le guide complet

Lighthouse est un outil open source permettant d'effectuer des audits techniques de sites Web. Cet outil a été développé par Google et analyse les aspects suivants d'une URL : Performance, Progressive Web App, Accessibilité, Meilleures pratiques et SEO.

Le cadre de Lighthouse a déjà été intégré dans d'autres outils d'analyse des performances de Google, tels que l'analyse pour PageSpeed Insights ainsi que les audits inclus dans votre navigateur via les outils de développement du navigateur Chrome.

Qu'est-ce que Google Lighthouse ?

Lighthouse permet d'auditer les performances des sites Web.

  1. Lighthouse 1.0 a d'abord été développé comme un outil d'audit pour les Progressive Web Apps (PWA).
  2. La version 2.0 a ensuite également inclus une analyse des performances et du référencement pour les sites Web normaux.
  3. La troisième itération, Lighthouse Version 3.0, a été publiée début 2018, et a apporté une nouvelle présentation et une intégration directe dans les outils de développement du navigateur Chrome de Google.

Lighthouse reste un cadre d'analyse open source qui fonctionne au niveau des URL.

Quels audits Lighthouse réalise t’il ?

Les audits proposés par Lighthouse sont regroupés en cinq catégories :

  1. Performance
  2. Best practices (Meilleures pratiques)
  3. Accessibility (Accessibilité)
  4. SEO
  5. Progressive Web Apps

Les utilisateurs peuvent, en fonction des aspects de leur site web qu'ils souhaitent faire analyser, sélectionner une ou plusieurs des cinq catégories.

Comment lire les scores de Lighthouse ?

Pour offrir une bonne expérience utilisateur, les sites doivent s'efforcer d'obtenir un bon score (90-100).

Un score "parfait" de 100 est extrêmement difficile à atteindre. Par exemple, faire passer un score de 99 à 100 nécessite à peu près la même quantité d'amélioration métrique que faire passer un score de 90 à 94.

Obtenez la meilleure note possible aux audits Google

Chez Lead-Reactor après plusieurs années de recherche et développement nous sommes en mesure de vous proposer aujourd'hui une solution à l'état de l'art des attentes de Google.

1. Performance

Dans cette catégorie d'audit, Lighthouse analyse la vitesse de chargement d'un site Web ou d'une application et la rapidité avec laquelle les utilisateurs peuvent accéder au contenu ou le visualiser.

Ici, Lighthouse analyse six paramètres de vitesse :

L'analyse des performances de Lighthouse comprend également des recommandations d'amélioration comme :

2. Best Practices

Les 16 meilleures pratiques testées par Lighthouse se concentrent principalement sur :

  1. les aspects de sécurité des sites Web
  2. et les normes "modernes" de développement Web.

Lighthouse analyse si HTTPS et HTTP/2 sont utilisés, vérifie si les ressources proviennent de sources sûres et évalue la vulnérabilité des bibliothèques JavaScript.

D'autres bonnes pratiques portent sur les connexions sécurisées aux bases de données et évitent l'utilisation de commandes non sécurisées, telles que document.write(), ou l'intégration d'API obsolètes.

3. SEO (Référencement)

Lighthouse effectue divers tests pour déterminer dans quelle mesure un site Web ou une application peut être exploré par les moteurs de recherche et affiché dans les résultats de recherche.

Ces tests Lighthouse, que Google qualifie de "SEO", sont extrêmement limités ; toute personne dont le site Web ou l'application n'obtient pas le score maximal doit apporter les corrections nécessaires.

Lighthouse réalise actuellement 13 audits dans la catégorie de l'optimisation des moteurs de recherche. Ceux-ci portent principalement sur :

4. Accessibilité

Les audits d'accessibilité de Lighthouse examinent dans quelle mesure un site Web ou une application peut être utilisé par des personnes handicapées.

Ils comprennent des tests sur des éléments importants tels que les boutons ou les liens, afin de vérifier s'ils sont suffisamment bien décrits, ou si les images ont reçu un attribut alt afin que le contenu visuel puisse également être décrit par des lecteurs d'écran pour les utilisateurs malvoyants.

5. Progressive Web App

Cette section était à l'origine le cœur de Google Lighthouse - l'analyse des Progressive Web Apps, ou PWAs.

Le site Web fonctionne-t-il hors ligne avec un accès Internet ? Renvoie-t-il une erreur 500 ?
C'est par ces vérifications que Lighthouse a commencé, mais elles ne sont plus qu'une des cinq catégories d'audit et une qui n'a de réelle importance que pour les fournisseurs de Progressive Web Apps.

Comment auditer un site web complet ?

Lighthouse est un outil puissant pour analyser les performances des sites Web et des PWA. Toutefois, cet outil présente un inconvénient majeur : il ne peut être exécuté qu'au niveau de l'URL.

Avec ses audits Lighthouse, Lead-Reactor a développé un moyen d'analyser des domaines complets et leurs marchés, afin d'établir le niveau d'optimisation requit pour percer dans votre secteur par rapport aux performances de vos concurrents.

Comment accéder à Google Lighthouse ?

PageSpeed Insights

PageSpeed Insights de Google ne renvoyait auparavant qu'un seul score, mais cet outil s'appuie désormais sur les fonctions d'analyse de Lighthouse. N'importe quelle URL peut être testée pour obtenir une analyse de six valeurs de performance et les résultats de nombreux audits et recommandations supplémentaires. Un score de vitesse global est également compilé à partir des six mesures de performance.

Vous pouvez accéder ici à PageSpeed Insights.

Outils pour développeurs

Depuis avril 2018, Google Lighthouse est également disponible via les outils pour développeurs du navigateur Chrome de Google.

Ici, les utilisateurs peuvent sélectionner dans laquelle des cinq catégories principales ils souhaitent exécuter des audits. Il existe également des options de périphérique, les utilisateurs peuvent choisir la version mobile ou bureau, ainsi qu'une liste de vitesses simulées pour l'analyse.

Extension Lighthouse pour Chrome

Les audits Lighthouse peuvent également être exécutés à l'aide du plugin Chrome. (Vous devez utiliser le navigateur Chrome).

Web.dev

Les audits de performance de Lighthouse peuvent également être exécutés via https://web.dev/ de Google. Vous trouverez ici les audits les plus importants avec tous les résultats et recommandations.

FAQ Google Lighthouse

Google lighthouse est-il important ?

Plus le nombre d'utilisateurs accédant à votre site est élevé, plus le potentiel d'augmentation de votre chiffre d'affaires le sera. Un score Lighthouse élevé signifie que votre site Web est performant. Et comme nous le savons, la vitesse de chargement d’une page est extrêmement importante, car les utilisateurs ne veulent pas attendre.

Google utilise-t-il Lighthouse pour le référencement ?

Google n'utilise pas à proprement parler le score Lighthouse X/100 d'une page web pour son classement. En revanche Google mesure et prend en compte les indicateurs suivants :

  • Largest Contentful Paint (LCP) : le temps nécessaire pour que le contenu le plus volumineux de la page se charge.
  • First Input Delay (FID) : le temps qu'il faut à une page pour répondre après une interaction avec l'utilisateur.
  • Déplacement cumulatif de la mise en page (CLS) : la quantité de contenu qui se déplace lors du chargement de la page.
Comment utiliser Google Lighthouse ?
  1. Utiliser Lighthouse en tant qu'extension Chrome